Actualités

Maroc : « La réhabilitation du patrimoine juif générera toujours des résistances »

Jeune Afrique- Le jeudi 5 janvier 2017, le roi Mohammed VI a rebaptisé le vieux quartier de Marrakech par son nom juif d’origine ainsi que toutes les petites ruelles qu’il abrite. Le quartier Essalam (« paix » en arabe) va redevenir El mellah (« Sel » en arabe et en hébreu). Selon les estimations, ils ne seraient que 2 500 juifs à vivre encore au Maroc mais des milliers reviennent annuellement en pèlerinage sur la terre qui a vu vivre leurs ancêtres ou pour visiter le pays. La monarchie marocaine cherche à réhabiliter le patrimoine de ces populations juives avec lesquelles elle a toujours entretenu un lien solide. Elle le fait avec précaution et à dose homéopathique pour ne pas secouer une société marocaine gagnée par le conservatisme. Mais son initiative reste un cas à part dans le monde arabe. Interview de Jamaâ Baida, directeur des Archives du Maroc et spécialiste du judaïsme marocain.

Le roi Mohammed VI rebaptise un quartier de Marrakech de son nom juif d’origine

France Info-Le Maroc entend se réconcilier avec son passé. Le roi Mohammed VI a donné des instructions pour rebaptiser de leur nom d’origine les ruelles et places du quartier Essalam, ex-Hay El Mellah, pour «préserver la mémoire historique de ces lieux». A la grande satisfaction de la communauté juive marocaine, réduite aujourd'hui à 5.000 personnes.

Journée de commémoration de la Rafle des Juifs de Tunis

L’Association Tunisienne de soutien des Minorités et le laboratoire de Recherche sur le Patrimoine de la Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités de Manouba de Tunis ont organisé une cérémonie commémorative de la rafle des Juifs de Tunis (9 décembre 1942), dimanche le 18 décembre 2016, au cinéma " Le Rio ", de 15 h à18h. Lors de cet événement, Abdelkrim Allagui, a présenté son ouvrage intitulé « Juifs et Musulmans en Tunisie » de la Collection « Histoire partagée », initiée par le Projet Aladin et les Editions Tallandier, et le film « Mémoire juive de Tunisie » a été projeté.

Maroc : les Archives et le Mémorial de la Shoah signent une convention pour reconstituer la mémoire juive

Jeune Afrique- Les Archives du Maroc et le Mémorial de la Shoah ont signé lundi à Rabat une convention de coopération. Objectif : reconstituer la mémoire du judaïsme au Maroc.