Développement de la Bibliothèque numérique Aladin


 

La Bibliothèque  numérique Aladin est unique en son genre car elle offre – grâce aux accords passés avec les éditeurs - le téléchargement gratuit de volumes complets en arabe et en persan.

La Bibliothèque numérique Aladin est déjà un énorme  succès: des milliers de livres, en arabe et en persan, ont été téléchargés. Des titres comme  Le Journal d'Anne Franck circulent maintenant fréquemment sur les chats et les blogs des pays arabophones et persanophones.

La Commission des Livres, présidée par Jean Mouttapa,  sélectionne chaque année une liste de nouveaux livres à traduire en arabe et en persan.

Aux livres relatifs à la Shoah s'ajouteront bientôt des ouvrages consacrés aux relations judéo-musulmanes. Cette Commission planifiera également l'édition d'ouvrages en anglais et en français pour transmettre aussi une meilleure connaissance des sociétés et des cultures de l'Islam.

Les négociations avec des éditeurs et des distributeurs dans différents pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord devraient permettre d'y offrir des versions imprimées à prix modiques.

Voici les nouveaux titres qui ont été mis en ligne sur le site de la Bibliothèque numérique Aladin:

Je suis le dernier Juif -  Treblinka (1942-1943) ( Chil Rajchman-Les Arènes, 2009 )

SHOAH (Claude Lanzmann -Fayard 1985)

The Final Solution: A Genocide (Daniel Bloxham - Oxford University Press, 2009)

La Shoah. L'impossible oubli  (Anne Grynberg -Gallimard, 1995)

Le lancement de ces livres a eu lieu en octobre 2011 à la Foire internationale du Livre de Francfort.

 

Voir le communiqué de presse en pdf