Le Haut Représentant Miguel Moratinos : «Construisons des mécanismes de solidarité régionale fondés sur des valeurs communes»

Le Haut Représentant de l’Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC), Miguel Ángel Moratinos, a déclaré que son organisation était fière de s’associer au Projet Aladin et au ministère des Affaires étrangères du Maroc dans « cette nouvelle aventure » : le Dialogue de Tanger. Le dialogue est la base de la compréhension globale et de l’action diplomatique.

Discours du Haut Représentant de l’Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC), Miguel Moratinos – Cérémonie d’ouverture – 10 juin 2022

C’est toujours un grand plaisir pour moi de revenir dans votre beau pays.

Je suis fier du partenariat entre l’Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC), le ministère des Affaires étrangères du Maroc, et le Projet Aladin ayant abouti à cette première édition du Dialogue de Tanger qui ne pouvait pas être plus opportune.

Je ne peux imaginer un meilleur endroit que Tanger pour explorer la voie de nouvelles Lumières partagées. Historiquement, cette ville a longtemps accueilli diverses civilisations et cultures, et a servi de vecteur de connaissances.

La Méditerranée était un phare de la civilisation dans le monde. Au Moyen Âge, dans la péninsule ibérique dont je suis originaire, le califat de Cordoue était une entité beaucoup plus civilisée que le royaume chrétien du nord de la péninsule. Très souvent, certains Européens ont une certaine réticence à reconnaître ces avant